Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Le développement du nouvel avion de combat Scaf coûtera plus cher que celui du Rafale




Publié par le 17 Juillet 2020

Un rapport du Sénat publié mercredi 15 juillet dernier révèle que le Scaf, le nouvel avion de combat européen, devrait coûter bien plus cher que le Rafale en matière de développement.



Entre 50 et 80 milliards d'euros

Wikipedia
Wikipedia
Plus moderne, plus performant mais aussi plus cher. Un rapport des sénateurs Hélène Conway-Mouret et Ronan Le Gleut publié mercredi 15 juillet dernier révèle que le nouvel avion de combat européen, prévu pour 2040, le Scaf, devrait coûter bien plus cher que le chasseur Rafale, en termes de développement. Les chiffres avancés par les deux sénateurs sont énormes.

En effet, ces derniers estiment que le coût total du programme Scaf devrait représenter entre 50 et 80 milliards d’euros. Soit entre cinq et huit fois le coût total du développement du chasseur Rafale en son temps. Évidemment, dans un tel contexte, et alors que le Scaf reste un projet européen, le partage des coûts semble une chose tout à fait primordiale si les États qui participent au projet veulent un jour voir cet appareil prendre son envol.

Un chasseur destiné à remplacer le Rafale et l'Eurofighter

Les deux sénateurs rappellent ainsi dans leur rapport que "le partage des coûts constitue donc bien une nécessité pour pouvoir préserver l’autonomie stratégique de chacun des pays membres du programme en matière de système de combat aérien". À l’heure actuelle, seules la France, l’Allemagne et l’Espagne sont parties prenantes du projet Scaf.

Le Scaf est un appareil qui est destiné à remplacer à terme les chasseurs Rafale et les Eurofighter. Il a été présenté en 2019 lors du Salon du Bourget, par Emmanuel Macron. Il s’agit à l’origine d’un projet franco-allemand auquel pourrait bien se greffer l’Espagne. Ce qui permettrait de mieux répartir les coûts de ce projet faramineux d’un point de vue strictement financier.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.