Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Naval Group a livré le Suffren à la Marine nationale




Publié par le 9 Novembre 2020

La Marine nationale a perçu vendredi 6 novembre dernier le sous-marin Suffren, le premier de l’un des six sous-marins nucléaires (SNA) d’attaque de classe Barracuda.



99 mètres de long pour près de 5.000 tonnes

Axel Manzano/Marine Nationale/Défense
Axel Manzano/Marine Nationale/Défense
Les Toulonnais ont pu accueillir comme il se doit le premier sous-marin nucléaire de classe Barracuda, vendredi 6 novembre dernier. Construit à Cherbourg, ce sous-marin nouvelle génération a été livré par Naval Group à la Marine nationale juste avant le week-end. Les submersibles de classe Barracuda ont pour vocation à remplacer ceux de classe Rubis, entrés en service au début des années 80.
Le Suffren avait été mis à l’eau en août 2019. Les tests et les essais en pleine mer avaient ensuite débuté au mois d’avril 2020. En six mois, la phase d’essais en mer s’est très bien déroulée. Le sous-marin a ainsi pu passer une centaine de jours en mer. Pour rappel, le Suffren mesure 99 mètres de long, pour un poids d’environ 5.000 tonnes. Il est capable de rester en plongée pendant 70 jours.

La remontée en puissance de la Marine nationale

Plus silencieux, plus autonome et mieux armé que ses prédécesseurs, le Suffren est le premier sous-marin français à pouvoir orchestrer des frappes sur des objectifs terrestres, grâce à des missiles balistiques longue portée. Grâce à sa propulsion nucléaire, il peut opérer longtemps, et seul, pour des missions longue durée.

« Le Suffren est le symbole de la remontée en puissance de notre Marine nationale » a notamment expliqué la ministre des Armées, Florence Parly. À noter que Naval Group ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, le second SNA de classe Barracuda, le Dugay-Trouin, est encore en cours d’assemblage. Une phase dont la fin est prévue pour fin 2020, avant une livraison en 2022.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >