Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

La Défense réceptionne l’Alsace, la première frégate multi-missions à capacités de défense aérienne renforcée




Publié par le 22 Avril 2021

Septième sur une commande de huit bâtiments, cette frégate multi-missions présente une dominante de défense aérienne renforcée.



Une frégate dédiée à la défense aérienne renforcée

La Défense réceptionne l’Alsace, la première frégate multi-missions à capacités de défense aérienne renforcée
Les six premières frégates livrées entre 2012 et 2019 au ministère des Armées, les bâtiments Aquitaine, Provence, Languedoc, Auvergne et Bretagne, étaient spécialisées dans la lutte anti-sous-marine (FREMM-ASM). Les deux dernières se concentrent davantage sur la défense aérienne renforcée, comme le prévoit la dernière loi de programmation militaire.

Développées et conçues par Naval Group, ces FREMM représentent une commande qui doit s’achever en 2022. Il s’agit de frégates furtives, polyvalentes, et endurantes. Elles peuvent compter sur une mise en œuvre assez souple, sur de nombreux automatismes et surtout sur un équipage à effectif optimisé. Comme leur nom l’indique, ces frégates peuvent être employées sur plusieurs missions.

Des navires multi-missions polyvalents

On peut leur confier la maîtrise d’une zone d’opération maritime, en surface ou bien sous la mer. Elles peuvent également être déployées en soutien ou en appui sur des opérations de projection. Enfin, on peut leur demander de réaliser une frappe de précision en profondeur grâce au missile de croisière naval. Pour rappel, il s’agit d’une capacité que seule la France possède actuellement, en Europe.

Indépendamment de ces missions, les FREMM sont capables, en outre, de mettre en œuvre l’hélicoptère Caïman marine, un aéronef embarqué multi-rôles, aux capacités de lutte anti-sous-marine particulièrement développées. Elles embarquent enfin deux Ecume, les nouvelles embarcations tactiques des commandos marine.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.