Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon veut se lancer dans le cloud de guerre




Publié par le 17 Octobre 2019

Après le désistement de Google, et face à IBM et Microsoft, Amazon pourrait bien remporter un contrat de 10 milliards de dollars avec le Pentagone portant sur un système de cloud computing.



Amazon veut devenir le fournisseur de cloud de la Défense américaine

Si Amazon remporte cet appel d’offres, il deviendra officiellement le plus gros fournisseur de la plus importante armée au monde. Ce n’est pas rien. D’après la MIT Technology Review, le groupe de Jeff Bezos serait sur le point de s’imposer face à ses concurrents, dans le cadre du projet JEDI de la Défense américaine. Rien à avoir avec la guerre des étoiles. Ce projet porte surtout sur la guerre numérique.

Le projet Joint Enterprise Defense Infrastructure (JEDI), a pour but d’opérer un transfert de toutes les données de la Défense américaine, vers un cloud, soit un stockage dématérialisé. Un projet ambitieux et qui pose un certain nombre de questions, tant sur l’implication des groupes privés dans les questions de défense, que sur l’avenir de ces données, et de leur sécurité.

Google se désiste, Amazon perd un rival potentiel

Et dans cette course au cloud de guerre, Amazon semble plutôt bien positionné, précise la MIT Technology Review. Cette dernière croit en effet savoir que le groupe de Jeff Bezos n’a plus que deux concurrents à l’heure actuelle : IBM et Microsoft. Google a finalement choisi de retirer ses billes de l’opération, estimant que le projet JEDI allait à l’encontre de ses principes en matière d’intelligence artificielle.

Le projet JEDI doit concrètement permettre au Pentagone de travailler avec l’IA, d’harmoniser tous les systèmes informatiques du département de la Défense américaine, mais également de mutualiser les données pour l’ensemble des services de l’armée US. Un chantier titanesque qu’Amazon Web Service (AWS) espère bien décrocher, en espérant que les relations tendues entre Jeff Bezos et Donald Trump ne jettent pas une ombre sur ce tableau.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >