Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Succès pour le premier lancement du missile M51




Publié par le 3 Mai 2021

Depuis les Landes, la Direction Générale de l’Armement a procédé au premier lancement d’un missile balistique stratégique M51, sans charge militaire. Une réussite.



Lancement réussi pour le missile M51

Direction Générale de l'Armement
Direction Générale de l'Armement
Une première réussie. Le 28 avril dernier, la Direction Générale de l’Armement a procédé au premier lancement d’un missile balistique stratégique M51, sur son site des Landes. L’occasion pour la ministre des Armées, Florence Parly, d’adresser ses « très vives félicitations » à l’ensemble du personnel du ministère des Armées, du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), ainsi qu’aux partenaires industriels qui ont participé à la réussite d’un tel lancement.

Il faut dire que ce lancement est pour le moins symbolique. Le programme d’armement M51 répond en effet à la volonté d’Emmanuel Macron de maintenir la crédibilité opérationnelle des forces nucléaires sur la durée. Car ce missile M51, lancé depuis les Landes pour la première fois sans charge militaire, est capable sur le papier d’emporter une charge de dix têtes nucléaires ayant chacune leur propre trajectoire.

L'une des clés de l'indépendance nucléaire française

Durant le lancement, le missile M51 a été suivi tout au long de la phase de vol grâce aux moyens de DGA Essais de missiles. Le projectile est ensuite retombé dans une zone située dans l’Atlantique Nord, à plusieurs centaines de kilomètres des côtes françaises. Le ministère des Armées a précisé que l’essai avait été effectué dans le strict respect des engagements internationaux de la France.

Une victoire pour la France, et son indépendance nucléaire. Une vraie réussite également pour les équipes de la Direction Générale de l’Armement, qui démontre une fois encore son excellence en matière de haute technologie, au service de la Défense nationale. Jusqu’à présent, les missiles M51 équipaient uniquement les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.