Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Arianespace lance un nouveau satellite militaire français, le CSO-2




Publié par le 28 Décembre 2020

À 17h42, heure de Paris, Arianespace lancera depuis Kourou, en Guyane, un nouveau satellite militaire, le CSO-2. Un satellite qui offrira une résolution unique en Europe.



Un deuxième satellite pour la constellation CSO

Wikipedia
Wikipedia
Avec un tel engin, il sera possible d’observer et de reconnaître l’armement d’un pick-up dans un environnement urbain. En terme de résolution d’image, le CSO-2 qui sera lancé depuis Kourou, en Guyane, à 17h42 lundi 28 décembre, n’a nul autre égal sur le continent européen. Ce satellite sera mis en orbite aujourd’hui par Arianespace. Une bonne nouvelle pour le groupe qui a vécu une fin d’année assez mitigée.

Pour rappel, ce satellite arrive après le CSO-1, premier satellite de la constellation CSO. Ce premier engin avait été lancé en 2018 par Arianespace, fruit de la collaboration entre Safran et Airbus. Comme son prédécesseur, le CSO-2 est un satellite d’observation militaire. En terme de technologies embarquées, ce dernier fait cependant bien mieux que le CSO-1. Un vrai atout pour le commandement des forces spatiales françaises.

Le renouveau des capacités spatiales de la France

Ce satellite devrait être utilisé à des fins de renseignement pour les forces militaires françaises. Ce seront en quelque sorte des nouveaux yeux de l’armée française, depuis l’espace. Il s’agit d’un satellite assez classique, mais qui grâce à sa très haute résolution sera d’une efficacité redoutable, en appui des opérations militaires de l’Hexagone au sol, que ce soit avant le lancement d’une opération, pour la planification, ou durant la manœuvre.

À son sujet, le général Michel Friedling, le commandant du commandement de l’espace (CDE), a récemment déclaré qu’il « symbolise le renouveau de nos capacités spatiales et marque avec la création du commandement de l’espace il y a un peu plus d’un an maintenant le début de la montée en puissance du spatial militaire en France ».




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.