Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Un chien des commandos marines décoré à titre posthume au Royaume-Uni




Publié par le 26 Avril 2021

Leuk, un berger malinois déployé au Mali avec le commando Kieffer, a reçu l’équivalent de la Victoria Cross au Royaume-Uni, à titre posthume.



La première médaille Dickin française

PEOPLE'S DISPENSARY FOR SICK ANIMALS (PDSA)
PEOPLE'S DISPENSARY FOR SICK ANIMALS (PDSA)
Dévotion, courage et fidélité. Trois mots inscrits sur le monument des animaux morts au combat, au service des hommes, à Lorient, au siège des commandos marines. Trois mots qui résument la vie de Leuk, un berger malinois déployé avec le commando Kieffer au Mali. C’est là-bas, au Sahel, que ce chien a perdu la vie, après avoir engagé le combat contre plusieurs insurgés.

Une action qui lui a valu de recevoir, vendredi 23 avril dernier, la médaille Dickin, à titre posthume. Cette médaille représente la plus haute distinction britannique pour les animaux. L’équivalent de la Victoria Cross pour les humains. Leuk est le 73ème animal à recevoir une telle médaille, et surtout le premier animal français à en être décoré. Un honneur pour son maître chien, surnommé Forest, et pour tout le commando Kieffer, qui doit beaucoup à l’animal.

De nombreuses vies humaines sauvées

Engagé dans une opération de combat au Mali, en 2019, le commando Kieffer s’est retrouvé trop près de l’ennemi pour réclamer un soutien aérien. Leur seule chance de reprendre l’avantage fut alors de libérer Luck, pour qu’il débusque les insurgés et crée une diversion. Durant de longues minutes, le chien s’est battu face à des hommes équipés d’armes automatiques. Une action qui aura permis de sauver de nombreuses vies humaines.

Dans la vidéo publiée par l’association PDSA, à l’origine de cette médaille, on peut voir les commandos marines former une haie d’honneur autour de la dépouille de Leuk, recouverte d’un drapeau tricolore. « Leuk la chance » est né en 2013. Il servait au sein du commando Kieffer, où son rôle principal était de détecter des explosifs.
 
 




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Point de vue

Mexique, la Révolution contre la Révolution

Deux défaites : le Viet Nam et l’Afghanistan

De génération mutilée à génération engagée, n’y a-t-il qu’un pas ?

Quelles conditions pour une coopération transatlantique rénovée et fructueuse ?