Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Pour 2021, les Armées recrutent encore




Publié par le 22 Février 2021

En 2020, pas moins de 26.000 recrutements avaient été effectués par la Défense. Cette année, les Armées tablent sur un chiffre de 27.000 volontaires. Et mettent les grands moyens.



Un pic d'embauches depuis 2015

Wikipedia
Wikipedia
Le budget de la Défense est en augmentation. Par rapport à l’année dernière, il est en hausse de 1,7 milliard d’euros. L’occasion pour les Armées françaises de poursuivre leur campagne de recrutement, et de peaufiner leur stratégie pour attirer de nouvelles recrues. Alors que les recrutements ont atteint 26.000 personnes l’an dernier, l’objectif de l’année 2021 est de 27.000 embauches, dont 23.000 soldats.

Depuis 2015, et les attentats sur le sol français, la Défense a connu un pic d’embauches. Avant ce tournant, elles se situaient autour du nombre de 13.000. D’ici 2025, les Armées françaises, et notamment l’Armée de Terre qui concentre la majorité des recrutements, veulent maintenir un niveau similaire pour grossir les rangs, et remplacer les départs à la retraite ou les changements de vie professionnelle.

Les outils de la Défense pour recruter

Pour remplir cet objectif, la Défense a notamment revu complètement son site Sengager.fr. Il est désormais possible d’y prendre un rendez-vous avec un recruteur, sept jours sur sept, et 24 heures sur 24. On peut également discuter en ligne avec des soldats présentés comme des ambassadeurs, destinés à faire rêver les jeunes. On y retrouve ainsi un pilote de char Leclerc, un pilote d’hélicoptère, un opérateur des forces spéciales etc.

Enfin, la grande campagne de communication autour des métiers de la Défense se poursuit. Lancée en 2020, elle représente 80 spots publicitaires très courts, diffusés en ligne, présentant des soldats au cœur de l’action. Reste désormais à savoir si ces armes seront efficaces pour gagner cette bataille du recrutement, dans un contexte économique et sanitaire où l’armée peut représenter une vraie opportunité professionnelle.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Point de vue

Mexique, la Révolution contre la Révolution

Deux défaites : le Viet Nam et l’Afghanistan

De génération mutilée à génération engagée, n’y a-t-il qu’un pas ?

Quelles conditions pour une coopération transatlantique rénovée et fructueuse ?