Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Passage à l’acte : choix d’opportunité ou portée symbolique ?




Publié par Arthur LANGLOIS le 9 Novembre 2020

La journée du 29 octobre 2020 a été marquée par plusieurs actes violents, relevant ainsi l’évaluation de la menace au niveau Alerte Attentat du plan Vigipirate. Ces différentes attaques ne semblaient pas coordonnées ni mutualisées, toutefois leur concomitance semble difficilement fortuite.

Dès lors, il est utile de chercher à déterminer si une logique commune peut tenter de les relier ou de les expliquer : En d’autres termes, la date d’une attaque provient-elle d’une préméditation ou est-elle la résultante d’événements géopolitiques Une définition simple et usuelle du terrorisme est l’utilisation de la violence à des fins politiques. Ce but recherché ne peut être atteint que si un écho médiatique vient renforcer l’acte terroriste. Pour cela, les attaquants doivent paramétrer non seulement le mode opératoire, mais également déterminer une date symbolique pour le passage à l’acte, et un lieu emblématique, afin d’avoir la plus grande publicité possible.






Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.