Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


PHA Dixmude : un mois aux côtés des blessés palestiniens




Publié par Jean-Baptiste Le Roux le 4 Janvier 2024

Le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude, ancré dans le port égyptien d'Al-Arish depuis le 27 novembre, a joué un rôle crucial dans la fourniture de soins médicaux aux populations civiles de Gaza. Cette mission humanitaire, lancée le 20 novembre depuis Toulon, souligne l'engagement de la France dans l'assistance aux régions en crise.



Des capacités médicales d'exception

BPC Dixmude Wikipedia
BPC Dixmude Wikipedia
Le Dixmude, déployé près de la bande de Gaza, a transformé son espace en un hôpital flottant avec des équipements médicaux de pointe. Doté de deux blocs opératoires, de scanners et de laboratoires d'analyse, le navire possédait des infrastructures comparables à celles d'un hôpital servant une population de 7 000 personnes. Le personnel soignant, composé de 95 professionnels français et étrangers, a travaillé en coordination avec divers ministères et organisations pour offrir des soins de haute qualité.

Cet équipage médical a traité des pathologies complexes, offrant des soins essentiels à près de 100 personnes. Les opérations chirurgicales variées, allant de la chirurgie maxillo-faciale à l'ophtalmologie, ont été menées avec succès, démontrant l'efficacité et la polyvalence de l'équipe médicale à bord.

Un soutien logistique de poids dans le conflit israélo-palestinien

Le Dixmude a reçu un soutien logistique conséquent pour mener à bien sa mission. Avec 23 tonnes de fret sanitaire livrées par voie aérienne, le navire était bien approvisionné en médicaments et autres fournitures médicales essentielles. Ce soutien logistique a été crucial pour maintenir l'opérationnelle du navire hospitalier.

En outre, la France a également acheminé près de 1.000 tonnes de fournitures par voie aérienne et maritime, soulignant son engagement envers les populations civiles de Gaza. L'annonce du remplacement prochain du Dixmude par le ministre Sébastien Lecornu témoigne de la volonté continue de la France à soutenir les efforts humanitaires dans la région.



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 21:26 Police du ciel : une hausse des interventions en 2023