Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Émirats arabes unis valident l’acquisition de 80 chasseurs Rafale




Publié par le 6 Décembre 2021

Les Émirats arabes unis ont annoncé le 3 décembre dernier avoir sélectionné le chasseur français Rafale pour renforcer leur flotte d’avions de combat. Ce pays s’est engagé à commander 80 chasseurs conçus par Dassault Aviation et MDBA.



Une commande de 80 chasseurs Rafale

Le Rafale n’en finit pas de séduire. Le 3 décembre dernier, les Émirats arabes unis ont annoncé leur intention de commander 80 chasseurs Rafale, ainsi que les équipements dédiés, afin de renforcer leur flotte d’avions de combat. Une très bonne nouvelle pour l’industrie militaire française, et notamment pour Dassault Aviation et MBDA, responsables de la conception des chasseurs à l’exportation.

« Ce contrat est historique : je suis fière de voir l’excellence industrielle française au sommet. Rien n’aurait été possible sans l’indéfectible engagement de l’équipe France depuis de nombreuses années. Ce contrat cimente un partenariat stratégique plus solide que jamais et contribue directement à la stabilité régionale », a notamment déclaré la ministre des Armées, Florence Parly.

Un accord intergouvernemental et deux arrangements techniques

Cette acquisition de chasseurs Rafale par les Émirats arabes unis démontrent également la force des liens stratégiques qui existent entre les Émirats arabes unis et la France. L’acquisition de ces chasseurs se matérialise par la signature d’un accord intergouvernemental, ainsi que deux arrangements techniques. Ce contrat devrait également renforcer l’interopérabilité entre les deux puissances.

Cette nouvelle porte enfin à six le nombre de pays qui ont jeté leur dévolu sur le chasseur français. Disposant d’une bonne polyvalence et d’un fort potentiel d’évolution, le Rafale est un avion de combat omnirôle qui a démontré ses capacités au combat à de nombreuses reprises, sur de nombreux théâtres d’opération.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >