Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

L’armée américaine se dote d’une unité de « guerre orbitale »




Publié par le 12 Novembre 2020

Ce n’est pas Star Wars, mais presque. Dans le cadre de sa Space Force lancée en 2019, l’armée américaine vient de se doter d’une unité dédiée à la guerre orbitale.



Delta 9, l'unité de guerre orbitale américaine

Wikipedia
Wikipedia
Elle s’appelle Delta 9. Derrière ce nom énigmatique se cache la première unité de l’armée américaine dédiée à la guerre orbitale. Une unité qui vient d’être créée outre-Atlantique, et qui s’inscrit dans le cadre de la Space Force amorcée l’an dernier par les autorités militaires des États-Unis. Une création qui oscille entre science-fiction et relance de la guerre des étoiles, entre les pays les plus puissants de la planète. Au premier rang desquels la Chine, les États-Unis, et la France.

Les missions de cette unité de guerre orbitale n’ont pas été communiquées. Peut-être n’existent-elles pas encore. Il n’en demeure pas moins que Delta 9 a déjà été dotée d’un appareil tout à fait particulier, à savoir le X-37B. Il s’agit d’un prototype de navette spatiale sans équipage construit par Boeing, placé en orbite par un lanceur Atlas V ou Falcon 9 de SpaceX.

Tester des armes spatiales

Testé depuis 2010, cet appareil sans pilote a réussi à battre un record, en restant pas moins de 780 jours en orbite dans l’espace. Une fois sa mission achevée, le Boeing X-37B est ensuite capable de redescendre sur terre, et de se poser sur une piste d’atterrissage classique de manière complètement automatique. Au sein de Delta 9, l’appareil devrait servir de support pour des recherches sur de nouvelles armes.

Récemment, le X-37B a été utilisé afin de tester un nouveau système de transmission énergétique par micro-ondes. Une technologie qui pourrait facilement être transformée en arme spatiale. Pour rappel, les États-Unis ne sont pas les seuls à tester et développer des armes destinées à être utilisées dans l’espace. D’autres États tels que l’Inde ou la Russie se sont engouffrés dans la brèche.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Novembre 2020 - 10:32 L’armée française teste un laser anti-drones