Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Evguéni Prigojine, leader du groupe Wagner, victime potientielle d’un crash aérien en Russie




Publié par Jean-Baptiste Le Roux le 24 Août 2023

Evguéni Prigojine, souvent qualifié de "cuisinier" de Vladimir Poutine, est récemment apparu sur une liste de passagers d’un Embraer Legacy 600 écrasé en Russie. Alors que sa présence à bord reste à confirmer, l’incident suscite des interrogations.



Les détails du crash

Wikipedia
Wikipedia
Selon le ministère russe des Situations d’urgence, un Embraer Legacy 600 s’est écrasé près de Kujenkino, dans la région de Tver, au nord-ouest de Moscou. Sur les dix personnes présentes à bord, dont trois membres d'équipage, aucune n'aurait survécu. L’enquête se poursuit, mais les premières images diffusées montrent l'avion dégageant une fumée blanche avant sa chute. Certaines rumeurs font mention d’un possible missile dirigé contre l'appareil, mais rien n'a encore été vérifié.

Des spéculations ont émergé suggérant que Prigojine aurait pu être à bord d'un second avion appartenant à Wagner qui a décollé peu après le Legacy 600 et qui est rapidement revenu à Moscou. Ces spéculations découlent de ses précédentes habitudes : il était connu pour s’enregistrer pour un vol, puis en choisir un autre.

Prigojine et ses relations récentes

Après un différend avec le ministère russe de la Défense en juin, Prigojine avait fait l'objet de recommandations, probablement humoristiques, de responsables américains lui conseillant de prendre des précautions particulières. Suite à cet incident, le groupe Wagner avait dû rendre une partie de son armement à l'armée russe, et la majorité de ses combattants étaient partis encadrer les forces spéciales biélorusses.

Outre son rôle à la tête du groupe Wagner, Prigojine était également lié aux campagnes de désinformation russes via l'Internet Research Agency. Il avait été aperçu au sommet "Russie-Afrique" à Saint-Pétersbourg le 27 juillet. Sa présumée disparition a suivi la diffusion d'une vidéo où il déclarait travailler à renforcer la présence russe à l'international. Sa disparition coïncide également avec le limogeage du général Sergueï Sourovikine, proche du groupe Wagner.



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 21:26 Police du ciel : une hausse des interventions en 2023