Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Covid-19 : l’Armée toujours mobilisée pour la vaccination




Publié par le 13 Janvier 2022

Depuis fin décembre 2021, 23.000 injections de vaccin contre le Covid-19 ont été réalisées par les infirmiers militaires. Une centaine de soldats sont mobilisés dans la France entière.



Covid-19 : la Défense reste mobilisée

Defense.gouv
Defense.gouv
Les pouvoirs publics peuvent compter sur la Défense dans la lutte contre le Covid-19. Loin des polémiques, l’Armée continue de vacciner les Français contre le coronavirus. Depuis la fin du mois de décembre dernier, pas moins de 23.000 injections ont été réalisées par des infirmiers militaires, et cela au début de la cinquième vague qui frappe aujourd’hui de plein fouet le pays.

Dans un communiqué publié mardi 11 janvier dernier, l’état-major des armées a précisé qu’une centaine de militaires étaient mobilisés chaque jour sur tout le territoire national depuis cette date dans la lutte contre le Covid-19. Il faut dire que depuis l’arrivée du variant Omicron, les contaminations ont augmenté de manière considérable, et le travail ne manque pas en la matière.

77% de la population vaccinée

Ce n’est évidemment pas la première fois que la Défense est mise à contribution dans la lutte contre le virus. Au début de la pandémie, les hôpitaux d’instruction militaires avaient été mis à contribution pour débuter la campagne de vaccination. On estime aujourd’hui à plus de 77% la part de population entièrement vaccinée contre le Covid-19 dans le pays.

La Défense avait également participé à de nombreuses opérations liées à la crise sanitaire dans le cadre de Résilience. Les soldats avaient ainsi pu contribuer à l’ouverture de structures médicales de réanimation sous tente, au transfert de patients par avion, à la mobilisation d’infirmiers militaires ou encore au convoyage de matériel médical en outre-mer.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >