Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

« Notre-Dame brûle » : la BSPP à l’honneur




Publié par le 21 Mars 2022

​Le dernier long-métrage de Jean-Jacques Annaud retrace l’incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, le 15 avril dernier. Un film qui a bénéficié du soutien du ministère des Armées, et qui fait la part belle à l’action de la BSPP durant le drame.



La BSPP de nouveau à l'honneur au cinéma

BSPP - Wikipedia
BSPP - Wikipedia
On se rappelait du film « Sauver ou Périr ». Ou Pierre Niney incarnait un pompier de la BSPP. La brigade des pompiers de Paris est une fois encore mise à l’honneur au cinéma. Le 16 mars dernier, est sorti sur grand écran le dernier long-métrage du réalisateur Jean-Jacques Annaud, « Notre-Dame brûle ». Un film, tourné dans plusieurs cathédrales de France, et qui revient sur l’incendie dramatique de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019.

En première ligne du drame qui s’est joué ce jour-là sur l’île de la Cité, la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Cette dernière a été confrontée à l’un des incendies les plus violents et les plus complexes de son histoire. C’est grâce à son action, et au courage de ses soldats, que la cathédrale ne s’est pas complètement effondrée en 2019. Et ils sont évidemment bien présents dans le film de Jean-Jacques Annaud.
 

Le soutien de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris

Pour retranscrire le plus fidèlement possible, chaque minute du drame, le réalisateur à succès a pu compter sur le soutien du ministère des Armées, et notamment de la Délégation à l’information et à la communication de la défense (DICoD). La BSPP a ensuite pu proposer du matériel pour le besoin du tournage : des engins, des équipements, des tenues, et même des images réelles de l’incendie, que l’on retrouve par moments dans le film.

La BSPP n’a également pas manqué de fournir aux équipes du film de nombreux conseils issus de son expertise technique, ainsi que des contacts privilégiés avec les acteurs de la catastrophe. L’équipe de « Notre-Dame brûle » a ainsi pu s’entretenir avec du personnel de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Pour un résultat saisissant, à la hauteur de l’engagement de ceux dont la devise reste « sauver ou périr ».




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >