Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Nicolas Lerner, un nouveau directeur pour la DGSE




Publié par Jean-Baptiste Le Roux le 28 Décembre 2023

Dans le monde fluctuant du renseignement et de la sécurité, la France marque une nouvelle ère avec la nomination de Nicolas Lerner comme directeur général de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Succédant à Bernard Emié, Lerner hérite d'un rôle crucial dans un contexte géopolitique et sécuritaire de plus en plus instable.



Le bilan de Bernard Emié

Nicolas Lerner Defense.gouv
Nicolas Lerner Defense.gouv
Bernard Emié, après six années de service, laisse derrière lui un héritage notable à la tête de la DGSE. Sa direction a été caractérisée par une réorganisation ambitieuse et profonde de l'agence, adaptée aux défis géopolitiques et sécuritaires actuels. Cette période a été marquée par des succès discrets mais significatifs, soulignant l'importance souvent sous-estimée du travail de renseignement. La durée exceptionnelle de son mandat témoigne de son engagement et de la complexité de sa mission.

Sébastien Lecornu, rendant hommage à Bernard Emié, a souligné l'impact et la grandeur de ses actions, souvent réalisées dans l'ombre mais essentielles à la sécurité nationale. Il quitte son poste avec la reconnaissance de la nation, ayant solidement positionné la DGSE pour relever les défis futurs.

Nicolas Lerner, nouvelle tête de la DGSE

Nicolas Lerner, avec son expérience considérable dans le domaine du renseignement et de la sécurité, est désormais à la barre de la DGSE. Ayant dirigé la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) depuis 2018, Nicolas Lerner a démontré ses compétences en neutralisant de nombreux attentats terroristes et en travaillant étroitement avec la DGSE. Son expérience à la DGSI, particulièrement dans la gestion des menaces internes, le place dans une position unique pour diriger la DGSE face à des défis internationaux croissants.

Dans un contexte où les menaces internationales se multiplient, la France a choisi de renforcer ses moyens de souveraineté, notamment à travers la Loi de programmation militaire. Cette loi vise à augmenter les capacités de renseignement du pays, une mission au cœur des responsabilités de Lerner. Sous sa direction, la DGSE s'engage à accroître sa capacité d'appréciation autonome, un élément crucial pour la sécurité et l'indépendance nationales dans un monde en constante évolution.



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 21:26 Police du ciel : une hausse des interventions en 2023