Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

La marine britannique choisit Thales pour équiper ses futures frégates




Publié par le 6 Février 2020

La Royal Navy britannique a décidé de faire confiance à l’industriel français Thales, pour équiper ses futures frégates Type 31 en systèmes de communication et de gestion de combat.



Thales choisi par le Royaume-Uni au détriment de BAE Systems

Wikipedia
Wikipedia
Après le crunch de dimanche 2 février, c’est une nouvelle victoire pour la France, sur l’Angleterre. Thales a annoncé jeudi 6 février qu’il allait fournir la Royal Navy en systèmes de communication et de gestion de combat pour ses futures frégates Type 31. Un chantier qui a été confié au constructeur naval britannique Babcock. Le résultat d’un contrat signé en novembre dernier au détriment de BAE Systems.

Ce projet prévoit la construction de cinq frégates pour un montant total de 1,25 milliard de livres, soit 1,48 milliard d’euros. Chaque bâtiment est estimé à 250 millions de livres. La première de ces frégates devrait être mise à l’eau en 2023. La cinquième est prévue pour 2028. Thales a indiqué que sa contribution représentait un cinquième du contrat.

Des frégates destinées à la sécurité maritime

Concrètement, le boulot de Thales sur un tel dossier sera de fournir les yeux, les oreilles ainsi que toute l’infrastructure digitale nécessaire à ces frégates du futur. Autrement dit, l’industriel français va devoir réaliser les systèmes de navigation, de communication, de combat pour ces navires, et les en équiper. D’où l’ouverture prochaine d’un centre de gestion de combat naval dans le sud du Royaume-Uni.

L’illustration du renouvellement de la flotte militaire britannique. Ces frégates Type 31 seront destinées à des missions de sécurité maritime, telles que la lutte antidrogue par exemple. À la différence des huit frégates Type 26 destinées à des missions de combat. L’illustration également de la santé des relations économiques entre la France et le Royaume-Uni, malgré le Brexit.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 12:48 La Grèce veut acquérir 18 chasseurs Rafale

Lundi 14 Septembre 2020 - 10:21 L’Armée de l’air change son nom et son logo