Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

La France a lancé dans l’espace son satellite militaire de dernière génération




Publié par le 28 Octobre 2021

Dimanche 24 octobre dernier, la France a lancé son tout dernier satellite militaire, baptisé Syracuse IVA. Il sera rejoint d’ici 2030 par deux autres engins du même type.



Syracuse IVA, un nouveau satellite militaire dans l'espace

La France a lancé dans l’espace son satellite militaire de dernière génération
Lancement réussi ! Dimanche 24 octobre dernier, la France a envoyé dans l’espace son tout nouveau satellite militaire. Cet engin baptisé Syracuse IVA, a pour but de permettre aux Armées de communiquer à très longue distance. Il réaffirme également la volonté de l’Hexagone d’afficher des ambitions stratégiques fortes dans l’espace, ce nouveau champ de bataille de plus en plus militarisé.

Syracuse IVA a donc été lancé depuis le Centre spatial guyanais de Kourou. Il s’agit d’un des systèmes les plus performants au monde en matière de télécommunication. En raison d’un usage de plus en plus important de moyens modernes de communication, les satellites sont devenus depuis un moment des éléments indispensables, que ce soit sur le plan civil, mais également sur le volet militaire.

Un bond en avant technologique

Syracuse IVA représente pour la Défense un véritable bond en avant technologique. Il offre ainsi une connectivité bien meilleure, par rapport aux précédents satellites, ainsi qu’un débit jusqu’à trois fois plus élevé par rapport à la précédente génération de satellites Syracuse, lancés en 2005 et en 2006. Produit en Europe, il est mû par une propulsion électrique, qui permet notamment d’augmenter sa capacité de charge utile.

Par ailleurs, Syracuse IVA présente de belles capacités de résistance face au brouillage, à l’interception et aux attaques informatiques. Ce premier satellite sera rejoint d’ici à 2030 par deux autres satellites du même genre. Le prochain sera lancé en 2022. Ce programme Syracuse IV est mené par la DGA, le Centre national d’études spatiales, le commandement de l’espace, ArianeSpace, Thales, Alenia Space, Airbus Defence and Space et Thales SIX.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.