Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

L’armée française signe une commande de près de deux milliards d’euros avec Nexter




Publié par le 21 Février 2022

L’industriel Nexter peut se frotter les mains. Lors d’un déplacement à Roanne en fin de semaine dernière, sur le principal site du groupe, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une commande de près de deux milliards d’euros.



444 nouveaux véhicules commandés à Nexter

Wikipedia
Wikipedia
Un contrat faramineux. En déplacement dans la Loire samedi 19 février dernier, le Premier ministre s’est rendu sur l’un des sites principaux de l’industriel Nexter, à qui l’on doit de nombreux véhicules de l’Armée de Terre, dont le dernier Jaguar, ou encore le Griffon, déployé au Sahel et qui a pour but de remplacer le VAB (Véhicule de l’Avant Blindé). À cette occasion, Jean Castex a annoncé des contrats d’envergure avec Nexter.

Le premier contrat porte sur une commande de 444 nouveaux véhicules, pour un montant de plus de 1,2 milliard d’euros. Cette commande comprend dans le détail la production et la livraison de 302 blindés Griffon, 88 blindés Jaguar avec que 54 blindés Griffon MEPAC (Mortier embarqués pour appui au contact), destinés à équiper l’infanterie de l’Armée de Terre.

Une accélération du programme Scorpion

Le second contrat porte sur la rénovation de 76 batteries de canons Caesar, déjà en service au sein de l’artillerie de l’Armée de Terre. Mais aussi la fabrication et la livraison de 33 nouvelles batteries de ce type. Un second contrat dont le montant atteint 857 millions d’euros. De quoi occuper Nexter, l’un des principaux industriels de défense français, pendant de longs mois.

Ces deux commandes interviennent dans le cadre du programme Scorpion, dont le but est de renouveler progressivement le matériel de l’Armée de Terre française. Un programme, qui en vertu de la dernière loi de programmation militaire 2019-2023, doit accélérer cette année. Ce qui favorise bien sûr l’emploi local. En deux ans, sur le site de Nexter à Roanne, pas moins de 600 emplois ont été créés dans ce sens.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >