Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Des casques de réalité augmentée pour les pilotes d’hélicoptères américains




Publié par le 3 Février 2022

L’Agence de recherche des technologies militaires américaine, la Darpa, souhaite équiper les pilotes d’hélicoptères de l’US Army de casques de réalité augmentée, pour leur faciliter la vie en opération.



Un casque de réalité augmentée pour les pilotes de Black Hawk

Black Hawk - Wikipedia
Black Hawk - Wikipedia
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, piloter un hélicoptère n’est pas plus simple que piloter un avion. D’autant plus quand il s’agit d’un hélicoptère militaire. En opération, les pilotes doivent bien souvent faire face à des situations compliquées, qui impliquent d’enregistrer un nombre important d’informations à la fois. Une tâche rendue encore plus compliquée sous le feu ennemi.

Pour aider les pilotes d’hélicoptères de l’US Army, et notamment ceux des UH-60 Black Hawk, à faire face à des évènements imprévus, l’entreprise Northrop Gruman, fleuron de l’industrie de défense américaine, a annoncé récemment un partenariat avec l’Agence de recherche des technologies militaires, la Darpa. L’objectif est de pouvoir doter ces pilotes d’un casque de réalité augmentée faisant appel à l’intelligence artificielle.

De nombreux capteurs destinés à simplifier la vie des pilotes

D’après Northrop Gruman, l’intelligence artificielle devrait être capable d’apporter une aide concrète aux pilotes. L’IA devrait ainsi pouvoir « enseigner de nouvelles tâches, reconnaître et réduire les erreurs, améliorer le temps d’exécution des tâches et, surtout, éviter les événements catastrophiques ». Avec un tel casque, un pilote pourrait bénéficier en temps réel d’informations graphiques ou textuelles projetées sur le HUD de sa visière.

Le casque en projet chez Northrop Gruman devrait également contenir de multiples capteurs. Ces derniers permettront à l’intelligence artificielle d’analyser les instruments de l’hélicoptère, le relief du terrain au-dessus duquel évolue l’aéronef, les différentes perceptions et connaissances du pilote, mais également d’attirer l’attention de ce dernier si jamais c’est nécessaire.  




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.