Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Defender Europe 20 : 20.000 soldats américains vont débarquer en Europe




Publié par le 20 Février 2020

Ils reviennent. Mais pas par la Normandie. À l’occasion de l’exercice Defender Europe 20, qui se déroulera en mai et en juin prochain, 20.000 soldats américains vont fouler le sol européen.



Un important déploiement militaire américain en Europe

Wikipedia
Wikipedia
En tout, pas moins de 37.000 soldats de dix-huit pays différents vont être engagés  en Europe dans le cadre de Defender Europe 20. Parmi ce contingent, on notera la présence de 20.000 militaires américains. À l’heure actuelle, on estime à 9.000 le nombre de soldats américains stationnés sur le sol européen. Cet exercice sera pour les États-Unis l’occasion de réaliser son plus important déploiement militaire en Europe, depuis 25 ans.

L’arrivée des militaires et du matériel américain va se faire par étapes. Les premiers envois de troupes et de logistique ont débuté en février, avec l’arrivée d’un navire militaire américain dans le port d’Anvers. À noter que 13.000 pièces d’équipement devront arriver sur le sol européen pour le bon déroulement de cet exercice gigantesque, qui se tiendra dans pas moins de 10 pays du Vieux Continent.

Démontrer la capacité de l'armée américaine à intervenir en cas de crise européenne

Ce n’est pas un hasard si les forces américaines représentent plus de la moitié du contingent étranger engagé dans Defender Europe 20. En effet, en décembre dernier, l’armée américaine expliquait dans un communiqué que cet exercice était pour elle l’occasion de démontrer sa capacité et son savoir-faire, pour déployer rapidement une force importante en soutien de l’OTAN, en cas de crise sur le sol européen.

Sur le plan diplomatique, on peut dire que les États-Unis ont pris des pincettes. Un tel exercice pourrait ne pas être très bien vu, notamment par la Russie. Au sein de l’armée américaine, une voix s’était d’ailleurs élevée en indiquant que cet exercice était l’occasion de démontrer la puissance militaire américaine, face à la Russie. Dans la foulée, l’OTAN avait réagi en précisant que Defender Europe 20 n’était dirigé contre aucun pays en particulier. Le dialogue entre les deux nations sera continuellement maintenu pendant toute la durée de l'exercice.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Novembre 2020 - 10:32 L’armée française teste un laser anti-drones