Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Pourquoi l’Armée de Terre va réduire son recrutement l’an prochain




Publié par le 25 Octobre 2021

N’y voyez pas une mauvaise nouvelle. Le chef d’état-major de l’Armée de Terre a expliqué devant l’Assemblée nationale qu’en raison d’un objectif rempli en 2021, les recrutements allaient être réduits l’an prochain.



Objectif rempli en matière de recrutements

sengager.fr
sengager.fr
L’objectif était ambitieux. Mais il est en passe d’être atteint. Cette année, l’Armée de Terre devait recruter 15.500 personnes pour opérer un roulement efficace au sein de ses effectifs. Invité à s’exprimer sur la question devant l’Assemblée nationale, le chef d’état-major de l’Armée de Terre, le général Pierre Schill, a expliqué que la mission était sur le point d’être remplie.

« Pour les militaires du rang, nous avons 1,7 candidat pour une place, 3 candidats pour nos sous-officiers, et 10 candidats pour nos officiers », a-t-il notamment exposé, ajoutant que « davantage de jeunes se sont présentés par rapport aux années précédentes ». Une bonne nouvelle pour l’Armée de Terre, qui va ainsi pouvoir réduire légèrement la voilure l’an prochain en matière de recrutement.

14.000 recrutements envisagés dans l'Armée de Terre en 2021

Encore faut-il bien sûr que les volontaires qui se sont présentés cette année dans les centres de recrutement de l’Armée de Terre, passent le cap de l’attrition initiale, qui consiste à dénoncer un contrat durant sa période probatoire. Un phénomène qui a touché 31% des jeunes engagés durant l’année 2019. Un niveau qui s’améliore aujourd’hui avec un taux de 25%, a précisé le général Schill.

Avec de tels chiffres, l’objectif de recrutement de l’Armée de Terre pour l’année prochaine pourrait être réduit de 1.500. Soit un total de 14.000 personnes à engager en 2021. En conclusion, l’Armée de Terre apparaît aujourd’hui comme une structure jeune, expérimentée, dynamique et solide. La moyenne d’âge y est de 32 ans. Un chiffre qui descend à 28 ans au sein des régiments.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.