Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Mali : que s’est-il passé dans le village de Bounti ?




Publié par le 7 Janvier 2021

Le doute demeure encore sur ce qui s’est passé dimanche 3 janvier dernier, au Mali, dans le village de Bounti. Des voix locales font état de bavure. L’Armée française parle de neutralisation de jihadistes.



Plusieurs morts dans le centre du Mali

Wikipedia
Wikipedia
Au Mali, la guerre se joue à la fois sur le terrain, mais également sur les réseaux sociaux, où de nombreuses fake news pullulent. Dans ce cas précis, personne ne sait encore à l’heure actuelle si les faits avancés par des civils maliens sont faux, ou si l’armée française a commis une erreur opérationnelle. Depuis dimanche dernier, de nombreux messages publiés sur Internet font état d’une bavure militaire.

Ce dont on est certain, dimanche 3 janvier dernier, Bounti, un village malien situé dans le centre du pays, non loin de Douentza, était le théâtre d’évènements ayant occasionné la mort de plusieurs personnes. Sur les réseaux sociaux, des témoignages locaux affirment qu’une frappe orchestrée par un hélicoptère non identifié aurait causé la mort de plusieurs civils. Des témoignages concordants ont par ailleurs été recueillis par l’AFP.

Une frappe militaire sur un rassemblement jihadiste

L’Armée française n’a pas réagi immédiatement à ces allégations qui la visent, bien que l’hélicoptère n’ait pu être identifié. Silence également maintenu par les autorités maliennes. Ce qui a laissé libre cours aux spéculations sur les réseaux sociaux, difficilement vérifiables étant donné l’accès difficile à la zone en question en raison de l’importante présence jihadiste. Les proches des victimes demandent aujourd'hui aux autorités de leur dire quelle est la nationalité de l'hélicoptère qui aurait attaqué.

Il aura fallu attendre mardi pour que l’état-major des Armées, indiquent que, dimanche dernier, une patrouille d’avions de chasse a frappé un rassemblement de jihadistes dans le même secteur, et non une noce comme cela est avancé localement. Le résultat d’une opération de renseignement de plusieurs jours. Une frappe ayant entraîné la neutralisation de plusieurs dizaines d’entre eux. Hélicoptère ou avions de chasse ? Rassemblement jihadiste ou mariage ? La question reste ouverte à l’heure actuelle.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Point de vue

Mexique, la Révolution contre la Révolution

Deux défaites : le Viet Nam et l’Afghanistan

De génération mutilée à génération engagée, n’y a-t-il qu’un pas ?

Quelles conditions pour une coopération transatlantique rénovée et fructueuse ?