Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Le sous-marin nucléaire Casabianca bientôt transformé en musée ?




Publié par Jean-Baptiste Le Roux le 25 Janvier 2024

Toulon, la ville portuaire renommée, pourrait bientôt enrichir son patrimoine avec un musée naval unique. L'ex-sous-marin nucléaire d'attaque Casabianca, désarmé et en attente de démantèlement à Cherbourg, est au cœur d'un projet ambitieux visant à le transformer en musée.



Un projet en discussion : le Casabianca en musée

Casabianca Wikipedia
Casabianca Wikipedia
Le quotidien Var Matin a révélé un projet surprenant : le sous-marin Casabianca, désarmé l'année passée, pourrait avoir une seconde vie en étant transformé en musée à Toulon. Josée Massi, maire de Toulon, a confirmé ces informations, citant des discussions avec le préfet maritime. Les dates de 2038 ou 2039 ont été évoquées pour la réalisation de ce projet.

La transformation d'un sous-marin en musée n'est pas un concept nouveau. Pourtant, retirer toutes les parties liées à la propulsion nucléaire du Casabianca représente un défi technique et temporel. L'exemple du sous-marin Le Redoutable, devenu attraction majeure à la Cité de la mer de Cherbourg, montre que de telles initiatives peuvent réussir, mais elles nécessitent du temps et des ressources considérables.

Les enjeux et les symboles d'un projet maritime

Transformer l’ex-Casabianca en musée dépasse la simple préservation d’un équipement militaire ; c'est un hommage à l'histoire navale française. Ce sous-marin, portant le nom d’un navire célèbre pour son évasion lors du sabordage de la flotte en 1942, incarne un passé glorieux. Le député Yannick Chenevard souligne la forte symbolique d'un tel projet, reliant le passé au futur, puisque le nom Casabianca sera également attribué au dernier sous-marin de type Suffren, attendu en service en 2030.

Cependant, de nombreux défis restent à surmonter. La confirmation officielle du ministre des Armées, Sébastien Lecornu, est essentielle, ainsi que la sécurisation du financement. Les coûts de démantèlement actuellement prévus pour le Casabianca pourraient être réaffectés à ce projet. En outre, trouver un lieu approprié pour l'exposition publique du sous-marin reste un obstacle majeur.



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 21:26 Police du ciel : une hausse des interventions en 2023