Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


La frégate Languedoc intercepte un drone en Mer Rouge




Publié par Jean-Baptiste Le Roux le 13 Décembre 2023

La mer Rouge a été le théâtre d'un acte de bravoure maritime le 11 décembre, lorsque la frégate française Languedoc a joué un rôle clé dans la défense du pétrolier norvégien Strinda, attaqué par des rebelles Houthis.



Une attaque coordonnée déjouée

Frégate Languedoc Wikipedia
Frégate Languedoc Wikipedia
Dans la soirée du 11 décembre dernier, le pétrolier Strinda a été la cible d'une attaque complexe près des côtes du Yémen. Les rebelles Houthis, soutenus par l'Iran, ont lancé un missile antinavire, causant un incendie rapidement maîtrisé par l'équipage indien du navire. Cette attaque ne s'est pas limitée à un missile, car un drone dangereusement menaçant s'approchait également du Strinda.

La frégate multi-missions française Languedoc, patrouillant dans la région, a joué un rôle crucial en interceptant ce drone. Après avoir neutralisé la menace aérienne, la Languedoc a assuré la protection du pétrolier touché, empêchant toute tentative de détournement. Ce n'est qu'après cette intervention réussie que l'USS Mason, un destroyer américain, a pris le relais, permettant à la Languedoc de reprendre sa patrouille.

Un bouclier contre les menaces aériennes

Cette opération n'était pas un incident isolé pour la FREMM Languedoc. En seulement quarante-huit heures, la frégate a abattu trois drones lancés depuis le Yémen par les mêmes rebelles. Outre le drone visant le Strinda, la frégate a utilisé deux missiles Aster 15 pour détruire deux autres engins ciblant directement le navire français.

La FREMM Languedoc est équipée pour faire face à diverses menaces. Avec des capacités anti-sous-marines, anti-terrestres, et anti-navires, elle est armée de canons téléopérés, d'une tourelle, et de missiles Aster 15, capables de neutraliser des aéronefs hostiles à des distances et altitudes considérables. Sa présence dans le golfe d'Aden et le sud de la mer Rouge depuis le 8 décembre souligne son rôle vital dans la protection maritime, essentielle dans une zone fréquentée annuellement par environ 20 000 navires commerciaux.



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 21:26 Police du ciel : une hausse des interventions en 2023