Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


La France formera des pilotes de chasse ukrainiens en 2024




Publié par Jean-Baptiste Le Roux le 21 Décembre 2023

Alors que les conflits internationaux continuent de façonner la diplomatie et la coopération militaire, un développement notable émerge : la France accueillera dès début 2024 la formation initiale de futurs pilotes de chasse ukrainiens. Cette initiative, récemment confirmée par le ministère des Armées français, s'inscrit dans un contexte de soutien accru à l'Ukraine face à ses besoins militaires croissants.



Le contexte politique et militaire

Cirrus SR20 Wikipedia
Cirrus SR20 Wikipedia
La France, jouant un rôle clé dans le soutien à l'Ukraine, a récemment annoncé une nouvelle étape dans cette coopération. En dépit des rumeurs sur la possible cession de Mirage 2000 à l'Ukraine, la France a choisi une autre voie de soutien. Les déclarations du ministre des Armées, Sébastien Lecornu, à l'Assemblée nationale ont révélé que la cession de Mirage 2000 n'était pas prioritaire pour l'Ukraine, qui se concentrait davantage sur l'acquisition de F-16 promis par plusieurs pays européens.

Malgré les rumeurs antérieures, confirmées par certains médias comme Le Figaro, sur la formation accélérée de pilotes ukrainiens en France, les députés Lionel Royer-Perreaut et Christophe Naegelen ont clarifié dans leur rapport que l'Ukraine privilégiait une formation sur F-16. Cependant, la France a proposé de former des équipages ukrainiens, notamment en défense sol-air et en techniques de survie.

Un début de formation en France pour les pilotes d'Ukraine

Le ministère des Armées a confirmé que la formation initiale des pilotes de chasse ukrainiens débutera en France au début de l'année 2024. Cette formation, annoncée par le président de la République en mai 2023, se déroulera en partenariat avec plusieurs pays européens. Les pilotes suivront d'abord une formation initiale en France, puis poursuivront leur cursus sur avions de chasse avec des formations complémentaires dispensées par d'autres partenaires européens.

Le général James B. Hecker avait initialement évoqué un parcours de formation débutant au Royaume-Uni sur des avions à hélice, suivi d'un passage en France. Cependant, les plans ont évolué, et la France se prépare à accueillir ces futurs pilotes au Centre de formation aéronautique militaire initiale (CFAMI), avec des Cirrus SR20, sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence. Cette initiative marque une étape significative dans le soutien européen à l'Ukraine, tout en soulignant l'importance de la coopération internationale dans le domaine de la défense et de la sécurité.



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 21:26 Police du ciel : une hausse des interventions en 2023