Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

À Lyon, une course à pied pour les blessés de l’Armée de Terre




Publié par le 21 Juin 2021

Pas moins de 500 soldats ont participé, samedi 19 juin, à Lyon, à une course en faveur des blessés de l’Armée de Terre.



Solidarité avec les blessés de l'Armée de Terre

Capture écran
Capture écran
Une belle initiative pour alimenter le lien armée-nation. Samedi 19 juin dernier, les Lyonnais ont pu s’étonner de voir courir, dans les rues de la capitale des Gaules, de nombreux soldats. Non, il ne s’agissait pas d’un footing organisé par telle ou telle unité, mais bien d’une course en l’honneur des soldats ayant été blessés en opération ou en service.

C’est ainsi que pas moins de 500 militaires, issus des différentes unités de l’Armée de Terre de la région lyonnaise et de la Valbonne, ont tout d’abord parcouru six kilomètres au Parc de la Tête d’Or avant de rejoindre, toujours en courant, le quartier général Frère. L’objectif de cette mobilisation : une démarche solidaire avec leurs frères d’armes blessés. 

Sensibiliser le grand public

L’occasion également de sensibiliser le grand public à la particularité et à la dangerosité du métier de soldat. Mais aussi de renforcer le lien armée-nation, en créant l’évènement dans les rues de l’une des plus grandes villes de France. C’est ainsi qu’au fil du parcours des coureurs, de nombreuses Marseillaises ont été entonnées par les soldats, parfois reprises par les badauds.

Dans un communiqué, le ministère des Armées a expliqué que cette journée peu ordinaire s’est achevée par une cérémonie en hommage aux soldats blessés, sur la place d’armes du quartier Général Frère. D’anciens militaires blessés étaient également présents. L’occasion de rappeler l’importance de cette solidarité entre frères d’armes.

Des manifestations en hommage aux blessés de l'armée de Terre ont eu lieu un partout en France et notamment à Paris au parc André-Citroën.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Point de vue

Mexique, la Révolution contre la Révolution

Deux défaites : le Viet Nam et l’Afghanistan

De génération mutilée à génération engagée, n’y a-t-il qu’un pas ?

Quelles conditions pour une coopération transatlantique rénovée et fructueuse ?