Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Syrie : Israël contre-attaque et frappe le Jihad islamique




Publié par le 24 Février 2020

L’action de Tsahal se renforce en Syrie. Après un tir de barrage du Jihad islamique depuis Gaza, Israël a répliqué avec des frappes aériennes sur les positions du groupe terroriste.



Israël frappe le Jihad islamique en Syrie

Wikipedia
Wikipedia
La réponse n’aura pas tardé à venir. Dimanche 23 février dernier, le groupe terroriste Jihad islamique procédait à un tir de barrage contre Israël depuis Gaza. Une attaque qui avait donné lieu à des échanges de coup de feu avec l’armée israélienne, le long de la barrière séparant Israël de Gaza, la bande de terre contrôlée par les islamistes du Hamas.

Dans la soirée, Israël est allé plus loin dans les représailles. Tsahal a en effet procédé à des attaques aériennes en Syrie, sur les positions du Jihad islamique. Israël a confirmé lundi dans un communiqué qu’en « représailles, des avions de combat de l’armée israélienne ont bombardé des cibles du Jihad islamique au sud de Damas ». Ces frappes ont touché un site où le Jihad islamique développerait un armement utilisé en Syrie, mais aussi sur la bande de Gaza.

Deux morts côté Jihad islamique

De son côté, la branche armée du Jihad islamique a confirmé que les frappes israéliennes avaient causé la mort de deux de ses combattants. Le groupe a également indiqué que les bombardements effectués par Israël à Gaza, dans la nuit de dimanche à lundi, auraient fait plusieurs blessés sur place. Des frappes qui de part et d’autre n’arrangent pas la situation en Syrie.

Il reste désormais à savoir quelle sera la réaction de Bachar el Assad aux frappes menées par Israël sur le sol syrien. D’autant plus que le gouvernement israélien a évoqué une éventuelle intervention militaire contre le Jihad islamique. Une intervention qui ne semble cependant pas à l’ordre du jour, la position israélienne étant pour l’instant assez mesurée face au Hamas, et face au Jihad islamique.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >