Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Martinique : l’Armée déploie des capacités militaires mobiles contre le Covid-19




Publié par le 2 Août 2021

La ministre des Armées a annoncé avoir déployé une cinquantaine de militaires du Service de santé des Armées, en Martinique, pour faire face à la recrudescence de la pandémie de Covid-19.



Une équipe médicale militaire envoyée en Martinique

La situation sanitaire dans les DOM inquiète au plus haut point les pouvoirs publics. La pandémie de Covid-19 repart à la hausse. La Guadeloupe vient de se voir imposer un nouveau confinement. En Martinique, la situation n’est guère plus reluisante. Au point de pousser les forces armées à intervenir pour prêter main forte au personnel médical sur place.

La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé avoir ordonné le déploiement de capacités militaires mobiles de réanimation, à Fort-de-France. Cette équipe, constituée d’une cinquantaine de militaires du Service de santé des armées (SSA), aura pour mission de faire fonctionner cinq lits de réanimation à partir du 3 août prochain. Des lits qui seront complétés par cinq lits supplémentaires avant la fin de la semaine.

Soigner dix malades du Covid-19 en réanimation

Déployée depuis la base aérienne n°123 d’Orléans, cette équipe aura donc pour mission de soigner simultanément 10 malades en réanimation. Cela, en coopération avec le ministère des Solidarités et de la Santé, ainsi que le ministère des Outre-mer. Le personnel envoyé en Martinique appartient au Service de santé des armées, ainsi qu’au régiment médical de l’Armée de Terre.

Un déploiement exceptionnel qui s’inscrit bien évidemment dans le cadre de l’opération Résilience, décidée par le président de la République, qui vise à engager les forces armées aux côtés du personnel médical, dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Depuis le début de la crise sanitaire, les Armées restent très mobilisées dans ce domaine, et notamment en matière de vaccination.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Septembre 2021 - 10:08 Eric Denécé : "La nouvelle guerre secrète"