Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Le régime Erdogan, Une menace pour la France




Publié par Tigrane Yégavian le 14 Septembre 2022

Droits de l'Homme bafoués, islamisation de la société turque à marche forcée, massacres à huis-clos des Kurdes, négationnisme agressif du génocide des Arméniens, occupation du nord de l'île de Chypre, opportunisme conquérant en Europe au détriment des valeurs de la laïcité, rien ou presque n'échappe au réquisitoire de Franck Papazian. Découvrez son dernier livre "Le régime Erdogan, Une menace pour la France" (Robert Laffont).



L'auteur de ce livre à charge est une figure bien connue de la communauté des Français d'origine arménienne. Franck Papazian est à la tête d'un groupe d'écoles de communication et de journalisme et co-dirige le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France. En réaction à la pusillanimité des élites françaises et du regain d'agressivité du président Erdogan, l'auteur a voulu démontrer les causes et les modes d'expression de la menace turque sur nos sociétés occidentales en général et la nôtre en particulier en s'appuyant sur une documentation étayée. Droits de l'Homme bafoués, islamisation de la société turque à marche forcée, massacres à huis-clos des Kurdes, négationnisme agressif du génocide des Arméniens, occupation du nord de l'île de Chypre, opportunisme conquérant en Europe au détriment des valeurs de la laïcité, rien ou presque n'échappe au réquisitoire de Franck Papazian qui a souhaité dans cet ouvrage secouer les opinions publiques à défaut de faire fléchir ses interlocuteurs officiels.

Face à la montée en force du communautarisme via l'instrumentalisation de la communauté turque de France, il se range derrière un combat républicain et humaniste, ménageant le chef de l'Etat mais pas ses diplomates, dont il critique le penchant turcophile.

Certes, son positionnement ne peut être que partisan et l'auteur l'assume sans complexe. Il se peut que le ton pamphlétaire de ce court essai à la plume incisive suscite des critiques acerbes. Mais au-delà de ces considérations, on retiendra que le lobbyiste qui est en lui a rempli trois conditions indispensables pour qu'un groupe de pression diasporique devienne un acteur diplomatique non-étatique et puisse travailler en bonne harmonie avec les pouvoirs publics de son pays. D'abord, il agit dans une démarche patriotique française en mettant en avant son appartenance à la communauté nationale, sans citer en aucun cas la République d'Arménie, pays d'ailleurs où il a été déclaré persona non grata pour son opposition (pacifique) au régime actuel. Ensuite, il apporte des informations fiables, complètes et régulières, enfin il s'inscrit dans une stratégie d'unité au sein du groupe qu'il représente et dont il partage une commune mémoire traumatisante, sans cesse malmenée par l'arménophobie ambiante encouragée par l'axe turco-azéri. Voici une démarche qui nous change de ceux qui glissent subrepticement dans la double allégeance ou pire la déloyauté à leur pays.
 
Tigrane Yégavian



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.