Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Le futur avion de transport européen sera équipé des moteurs de l'A400M




Publié par Jean-Baptiste Le Roux le 1 Juin 2023

Le remplacement des avions de transport actuels de l'Armée de l'Air & de l'Espace est prévu pour 2040. Le projet européen FMTC, destiné à cette fin, envisage d'utiliser les mêmes moteurs que ceux de l'A400M "Atlas", un choix judicieux pour de multiples raisons.



Ne pas reproduire les erreurs de lancement de l'A400M

A400M Wikipedia
A400M Wikipedia
L'A400M "Atlas" a marqué un tournant dans l'aviation militaire de transport européenne, bien qu'il ait souffert de nombreux retards et surcoûts. Tom Enders, ancien PDG d'Airbus, a admis avoir commis des erreurs en confiant le développement des moteurs à un consortium peu expérimenté. Cette décision a entraîné de nombreux problèmes, notamment au niveau du contrôle des turbopropulseurs.

Pour le futur avion de transport tactique, le FMTC, il est essentiel de ne pas reproduire les mêmes erreurs. L'idée est de capitaliser sur les technologies existantes et éprouvées pour assurer une transition efficace et rentable. Selon le général Frédéric Parisot, le futur avion pourrait être équipé des mêmes turbopropulseurs que l'A400M.

L'avantage de garder les mêmes moteurs

L'utilisation des moteurs de l'A400M dans le futur avion de transport tactique présente de nombreux avantages. Premièrement, cela éviterait les coûts de recherche et développement, et réduirait ainsi les risques de retards et de surcoûts. Deuxièmement, cela permettrait de réaliser des économies d'échelle. Enfin, cela faciliterait la maintenance opérationnelle et l'approvisionnement en pièces détachées.

Une version spéciale de cet "A200M" pourrait également être conçue pour répondre aux besoins spécifiques des forces spéciales, suggérant une capacité native C3 ISTAR. Cette stratégie, combinant la modernisation et l'utilisation de technologies éprouvées, pourrait être la clé d'une transition efficace vers la prochaine génération de l'aviation militaire de transport européenne.



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Février 2024 - 11:20 L'avenir du Tigre : un hélicoptère robotisé ?