Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


La première vedette de fusiliers marins (VFM) réceptionné par la DGA




Publié par Jean-Baptiste Le Roux le 30 Janvier 2023

Début janvier, la Direction générale de l’armement (DGA) a pris possession de la première vedette de fusiliers marins (VFM), Bir-Hakeim. Cette dernière a été prise en charge par le bataillon de fusiliers marins de Brest.



Douze VFM livrées d'ici 2025

VFM Defense.gouv
VFM Defense.gouv
Mobiles, rapides, bien armées. Les nouvelles vedettes de fusiliers marins sont à l’image de ceux qui les utilisent. Illustration avec la VFM Bir-Hakeim, qu’a réceptionnée le 5 janvier la Direction générale de l’armement (DGA). Cette vedette d’un nouveau genre a été livrée au bataillon de fusiliers marins Amyot d’Inville, de Brest, à la suite d’une phase d’essais techniques industriels et d’une phase d’essais étatiques.

Il s’agit du premier exemplaire d’une série de douze VFM, que la DGA avait commandé en 2018 à la société Ufast, pour la Marine nationale. La livraison des onze exemplaires restants devra se faire jusqu’en 2025. Avec cette commande, la société Ufast, basée à Quimper, a pu pérenniser une vingtaine d’emplois. Destinées à protéger les bases navales françaises, ces vedettes légères et rapides pourront également être employées pour des missions de défense dans le cadre d’opérations extérieures.

Des navires polyvalents

Ces VFM se caractérisent par plusieurs éléments. Tout d’abord d’une capacité à naviguer de jour comme de nuit dans des environnements maritimes variés, même si leur gabarit et leur faible tirant d’eau en font des bâtiments spécialisés dans un emploi côtier. Elles disposent d’un blindage important ainsi que de mitrailleuses 12,7mm, qui en font un outil privilégié d’action au contact.

Ces vedettes ont pour vocation d’assurer des missions d’escorte dans le cadre d’approches maritimes, des missions de surveillance mais également des missions de protection. Leur nature leur confère une capacité d’intervention grâce à la présence d’une équipe spécialisée de fusiliers marins à bord, mais également de neutralisation. Elles seront réparties à Brest, Toulon, Cherbourg et Djibouti.



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 21:26 Police du ciel : une hausse des interventions en 2023