Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

L’Armée russe reçoit son premier chasseur Sukhoï Su-57




Publié par le 4 Février 2021

C’est l’avion de chasse de cinquième génération de l’Armée de l’air russe. Le premier exemplaire du Sukhoï SU-57 a été livré début février.



Sukhoï SU-57 : une conception 100% russe

Wikipedia
Wikipedia
Une vitesse de pointe plus élevée que celle du Rafale. Des capacités de furtivité radar passive. Un nom mythique. L’Armée de l’air russe vient de percevoir le premier exemplaire de son chasseur de cinquième génération, le Sukhoï SU-57. Ce nouveau fleuron militaire est destiné à prendre la suite de la prestigieuse histoire de l’Armée de l’air russe, et des nombreux Sukhoï qui l’ont précédé.

Il s’agit d’un chasseur de conception 100% russe. L’appareil a été assemblé par Sukhoï à Komsomolsk-sur-l’Amour, à l’est de la Russie. En tout, 76 appareils ont été commandés par l’Armée de l’air russe à Sukhoï. Actuellement, treize autres appareils de ce type sont en cours d’assemblage. Cet avion de chasse monoplace est destiné à remplacer, à terme, les MiG-29 Fulcrum et les Su-27 Flanker.

Des performances impressionnantes pour ce nouvel avion de chasse russe

Nom de code Felon, cet appareil a volé pour la première fois en janvier 2010. Le crash d’un appareil, en décembre 2019, a poussé Sukhoï à suspendre temporairement le travail sur ce programme militaire. À noter que cet appareil semble également intéresser des puissances étrangères, puisque l’Algérie a validé la commande de 14 appareils durant le salon aéronautique MAKS, en 2019.

Ce bi-réacteur peut atteindre une vitesse maximale de 2.600 km/h, ainsi qu’une vitesse ascensionnelle de 21.000 mètres par minute, pour un rayon d’action de 1.800 kilomètres. Des performances impressionnantes au regard par exemple de celles du Rafale de Dassault, dont la vitesse maximale est de 1.912 km/h, et la vitesse ascensionnelle de 18.290 mètres par minute.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Point de vue

Mexique, la Révolution contre la Révolution

Deux défaites : le Viet Nam et l’Afghanistan

De génération mutilée à génération engagée, n’y a-t-il qu’un pas ?

Quelles conditions pour une coopération transatlantique rénovée et fructueuse ?