Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Covid-19 : les Armées renforcent leurs capacités de vaccination




Publié par le 11 Mars 2021

La Défense a ouvert quatre centres de vaccination contre le Covid-19 les 6 et 7 mars derniers, pour renforcer la lutte contre la pandémie.



Quatre centres de vaccination militaires

Ministère des Armées
Ministère des Armées
Les pouvoirs publics se mobilisent pour accélérer la campagne de vaccination contre le Covid-19. La Défense en fait de même. Le 7 mars dernier, Florence Parly s’est rendue à l’hôpital d’instruction des Armées de Bégin, situé à Saint Mandé dans le Val de Marne. La ministre des Armées en a profité pour saluer l’implication des professionnels de santé militaires dans la lutte contre le Covid-19, et notamment dans la campagne de vaccination.

L’occasion également de préciser que quatre centres de vaccination ont été ouverts les 6 et 7 mars derniers dans les hôpitaux d’instruction des Armées (HIA). Des centres de vaccination ouverts bien évidemment aux civils. Ces ouvertures auront permis la vaccination d’un millier de personnes sur le seul week-end du 6 et 7 mars, grâce aux doses fournies par le ministère de la Santé.

Une accélération de la campagne de vaccination

Les quatre centres sont les suivants : Saint Mandé, Legouest à Metz, Robert Picqué à Villenave d’Ornon près de Bordeaux, et Sainte Anne à Toulon. Cette participation à l’effort global a pour but principal d’augmenter le rythme de la campagne de vaccination en France, alors que les pouvoirs publics français sont toujours accusés de lenteur en la matière, par rapport à d’autres pays européens.

Le Service de santé des armées est engagé dans cette campagne de vaccination depuis le 7 janvier dernier, à travers la mise à disposition de ses huit hôpitaux d’instruction des armées. La Défense va donc poursuivre cette mission, qui s’inscrit dans le cadre de l’opération Résilience, voulue par le président de la République.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.