Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Comment l'armée gère les transferts de malades du Covid-19




Publié par le 30 Mars 2020

Depuis le début de l'opération Résilience, plusieurs hélicoptères NH-90 spécialement équipés ont été mis à disposition du système de santé pour transférer des patients atteints du Covid-19, dans un état avancé.



Des transferts en NH-90 Caïman

Wikipedia
Wikipedia
La machine militaire s'est mise en branle pour prêter main forte aux unités de santé françaises, dans la gestion des patients atteints du coronavirus. Depuis le 25 mars dernier, date de lancement de l'opération Résilience, par le président de la République, certaines unités spécialisées ont été mises à disposition du ministère de la Santé pour effectuer des transferts de patients atteints par le Covid-19, et dans un état avancé.

C'est notamment le cas du 1er régiment d'hélicoptères de combat (RHC) de Phalsbourg, en Moselle. Ce dernier a notamment mis à disposition un hélicoptère NH-90 Caïman, spécialement équipé. Cet appareil est notamment destiné à effectuer des transferts entre la région Bourgogne-France-Comté, et le CHU de Clermont-Ferrand, pour transférer des malades.

Des appareils équipés spécialement par le 2e régiment de dragons

Samedi 28 mars dernier, deux patients ont été transférés du Jura au centre hospitalier et universitaire de la métropole auvergnate. Même chose entre Metz et l'hôpital d'Essen en Allemagne. Un transfert également assuré par un NH-90 Caïman du 1er RHC de Phalsbourg. Des hélicoptères préparés spécialement par le 2e régiment de dragons, une unité spécialisée dans la défense Nucléaire Radiologique Biologique et Chimique (NRBC).

Le poste de pilotage de l'hélicoptère a ainsi spécialement été séparé de la soute par un dispositif de protection spécial, de manière à prévenir la contamination pour les pilotes. En soute, le personnel militaire, accompagné d'une personne du Samu, est équipé de dispositifs de protection mis à disposition par le Samu. Une véritable logistique qui doit permettre de sauver des vies.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.