Enderi






Facebook
Twitter
YouTube

















Pas de video

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Armée de Terre : le point sur les livraisons de matériel « à hauteur d’hommes »




Publié par le 18 Mars 2021

Cette expression, consacrée dans la dernière Loi de programmation militaire, vise à axer les efforts budgétaires sur les « petits équipements », essentiels pour le combattant au quotidien.



1,8 milliard d'euros consacrés par la LPM à l'équipement individuel du soldat

Defense.gouv
Defense.gouv
C’est lors d’un déplacement dans la 27ème brigade d’infanterie de montagne de Varces, qu’Hervé Grandjean, porte-parole du ministère des Armées, a dressé le bilan des livraisons de « petits équipements » prévues durant l’année 2021. Ces équipements « à hauteur d’hommes » sont l’un des principaux enjeux de la dernière Loi de programmation militaire (LPM), portant sur la période 2019-2025.

Cette loi représente un « effort sans précédent » destiné au soutien du combattant, et de son équipement individuel. Pas moins de 1,8 milliard d’euros sont ainsi consacrés à ce matériel spécifique, sur toute la période de la LPM. Pour rappel, en 2019 et en 2020, 450 millions d’euros ont été consacrés au renouvellement de l’équipement du soldat. Une trentaine d’équipements individuels, dont les nouveaux treillis F3 ou les gilets pare-balles modulaires, sont actuellement en cours de distribution.

L'amélioration technique des effets du combattant

S’agissant de l’année 2021, Hervé Grandjean a confirmé la livraison de plusieurs éléments. Parmi eux, la livraison de 12.000 fusils d’assaut HK416F, de 1,116 fusils de précision FPSA, de 1.800 jumelles de vision nocturne O-NYX, de 1.350 ensembles de parachutage du combattant, de 925 postes véhicules et 850 postes portatifs CONTACT, ce système de radiocommunications tactiques haut débit, ou encore de 66 stations MELCHIOR VS1 et VS2.

Hervé Grandjean a également indiqué que les axes d’effort poursuivis actuellement par la Direction générale de l’armement étaient les suivants : l’amélioration technique des effets du combattant pour renforcer sa protection sur le terrain, et l’accroissement de la réactivité dans le déploiement des soldats, avec la réception du matériel individuel dès l’incorporation du combattant.




Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

Dans la même rubrique :
< >

Point de vue

Mexique, la Révolution contre la Révolution

Deux défaites : le Viet Nam et l’Afghanistan

De génération mutilée à génération engagée, n’y a-t-il qu’un pas ?

Quelles conditions pour une coopération transatlantique rénovée et fructueuse ?