Enderi

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

L'état islamique continuera-t-il à communiquer ?




Publié par Aya Mcheimeche le 11 Mars 2019

Le califat est tombé, mais la guerre idéologique et médiatique continuera certainement. La célébration des attentats commis à l’étranger est une partie importante de la communication de l’Etat Islamique. Elle a été décortiquée avec soin par Aya Mcheimeche, franco-libanaise, qui vient de publier chez VA Editions "armes 2.0, le pouvoir des mots".



Toutes les revues et les vidéos de l’Etat Islamique se concentrent sur l’appel à la Hijra. Il est important que le nombre de combattants augmentent et que les “adhérents” à la philosophie de l’Etat Islamique prouvent leur allégeance. L’une des techniques de conviction est la fierté. L’Etat Islamique est fier de ses enfants. A chaque attentat important commis, le groupe terroriste consacre des pages entières aux terroristes responsables de cet acte. Ils sont glorifiés.
Pour les combattants présents sur les territoires occupés, la règle est simple : obéir aux ordres et suivre le groupe. La communication s’attarde davantage sur les personnes ne pouvant pas effectuer la Hijra. Dans plusieurs revues, on retrouve ce qu’ils appellent « Terror tactics », pages consacrées à l’explication point par point de différentes méthodes d’attentats. Les trois méthodes principales étant l’attaque au couteau, la voiture bélier et l’incendie criminel.
 
Après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, des numéros entiers ont été consacrés à cet acte dans plusieurs langues, le numéro le plus riche étant celui en français. Sur une centaine de pages étaient détaillées heures par heures les attentats.

Dar al Islam 7 ‘La France à genoux’
Dar al Islam 7 ‘La France à genoux’
« Il [le président François Hollande] a déclaré dans son discours du 16 novembre 2015 devant le Parlement : “Hier soir, j’ai donné l’ordre à dix chasseurs-bombardiers français de larguer leurs bombes sur le fief de Daech à Raqqa.” Comment peut-on donc juger la réaction de la France ? Nous laisserons le soin aux plus intelligents parmi les croisés de donner la réponse aux plus bêtes d’entre eux, car, pour nous, l’heure n’est pas à la réflexion, elle est à la célébration. Quant à eux, ils comptent encore leurs morts et pansent leurs plaies, mais réfléchiront-ils un jour ? “
                     
Dar al-islam 7 ‘La France à genoux’ regroupe des témoignages, plusieurs reportages photos, incluant même des clichés pris à l’intérieur du Bataclan, et les testaments des terroristes. S’en suit une dizaine de textes écrits par l’entourage des protagonistes, dont leurs femmes, débordants de tendresse, de joie, de fierté et de glorification de ces hommes.
 
C’est là que sommeille la force de l’État Islamique, cette habilité à convaincre. 



Nouveau commentaire :

ENDERI promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction d'ENDERI se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.