Enderi
RSS
Twitter

Le portail des thématiques industrielles et économiques internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Réseaux d'influence : mythes et réalités



Publié par La Rédaction le 21 Février 2012

Aussi invisibles que méconnus, les réseaux d'influences font l'objet de bien des fantasmes, ce qui les mystifie davantage, alors que la réalité n'est pas aussi occulte dans leur rapport au pouvoir. Même si Internet et les réseaux sociaux ont apporté une vision plus large du terme « réseau », il est vrai que certains cercles demeurent très fermés et suscitent encore des interrogations.



Réseaux d'influence : mythes et réalités
Les réseaux d'influence

Les réseaux ont pendant longtemps eu une connotation négative quant à leur rapport mystérieux avec le pouvoir. Invisibles, ces derniers alimentent encore aujourd'hui bien des fantasmes, et l'on parle d'organisations clandestines, de sociétés secrètes ou encore de pouvoir occulte. Les réseaux n'en restent pas moins une simple façon de faire circuler l‘information par les flux qu'ils engendrent. Ainsi, les réseaux d'influence ne sont pas si différents des autres réseaux, et n'ont pas le monopole des idées. Ces derniers sont d'ailleurs mis à jour par des études en géographie qui repèrent aisément des entités comme des États, des institutions ou des entreprises. Ainsi, les sciences sociales distinguent-elles aussi des liens entre les entités, ces dernières constituant la dynamique de réseau. Il faut alors savoir que ce sont les liens entre individus qui peuvent être plus ou moins visibles, mais il faut apprendre à les distinguer. En France, les élites se composent de réseaux qui portent divers noms, tels que les Francs Maçons ou le Siècle. Ces réseaux d'influence rendent certaines personnalités inébranlables, même en cas de parcours chahuté. Ainsi, les grands patrons ou hommes politiques sortent toujours gagnants de leurs mésaventures, et ce, grâce à leurs réseaux. Des réseaux dans lesquels ils évoluent à huit clos et où seuls les initiés ont leur place. Et c'est ce caractère fermé qui fait naître tous les fantasmes sur les réseaux d'influence, car l'on ignore les liens qu’ils entretiennent aussi bien entre eux qu’avec le pouvoir. Toutefois, pour mieux comprendre, un premier livre multimédia est accessible depuis quelque temps. Son nom : La France des réseaux.

La France des réseaux

Les réseaux d'influences français sont identifiés et portent même des noms, ce qui les rend accessibles, avec un peu de persévérance. Ainsi, en France, on reconnaît l'influence du MEDEF, des anciens étudiants de l'ENA, du Lions Club, du Racing Club de France et de bien d'autres. Avec la démystification des réseaux apportée par Internet et la multiplication des liens par la socialisation numérique, le rapprochement entre livres, web-doc et magazines se fait sentir. C'est en tout cas la conviction de Cyril Zimmermann, président fondateur du groupe Hi-média, qui s'est associé à l'ancien grand reporter de l'Express, Vincent Nouzille, pour éditer « La France des réseaux ». Ainsi, il leur aura fallu plus d'un an d'enquêtes et quantité d'interviews pour explorer le fonctionnement des grands réseaux d'influence français, qui, à travers le livre, est illustré par des vidéos, des portraits, et des textes inédits. Des amies de Carla, en passant par les gourous de la communication ou encore par les réseaux corses, le livre sera accessible en ligne via un abonnement et les internautes pourront découvrir de nouveaux épisodes chaque jour. Un livre qui apportera des réponses sur le mécanisme des réseaux d'influence, que les activités de ces derniers soient sociales, professionnelles, financières ou encore intellectuelles.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Janvier 2017 - 16:45 La seconde vie des batteries