Enderi
RSS
Twitter

Le portail des thématiques industrielles et économiques internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Pourquoi utiliser le mind mapping ?



Publié par La Rédaction le 11 Février 2013

Établir un topogramme, dessiner une carte mentale, faire un schéma heuristique… autant d’expressions qui désignent une même et unique pratique : le mind mapping. Cette méthode de schématisation unique des idées est un outil efficace pour la conceptualisation de la pensée, mais également la mémorisation des informations. Avec le développement actuel des outils informatiques, les logiciels et les applications de mind mapping deviennent monnaie courante afin d’apporter une solution simple et rapide pour représenter les flux d’idées. Pourquoi et dans quel cadre utiliser la théorie du mind mapping ?



Exemple de logiciel utilisé en mind mapping
Exemple de logiciel utilisé en mind mapping
Le mind mapping et ses principes
 
Traduire sous forme de schéma un maximum d’idées qui s’orientent autour d’un thème principal, voila en quelque sorte ce à quoi pourrait correspondre le mind mapping. La technique aurait déjà été expérimentée par Aristote en son temps, mais c’est véritablement dans les années 1970 qu’elle commence à se développer et à se répandre. Le principe du mind mapping est de simplifier la visualisation globale d’un ensemble d’idées liées entre elles. Un thème central est pris comme base lors de la conception du mind mapping. Tout autour de ce sujet principal sont ensuite inscrites une par une des idées qui lui sont associées. Si ce premier niveau de déploiement d’idées autour du thème principal a encore besoin d’être développé pour inclure davantage de détails, il suffit d’étaler au fur et à mesure le schéma ainsi réalisé pour inclure toutes les facettes possibles du sujet central. Et ainsi de suite, jusqu’à l’épuisement de toutes les éventualités qui pourraient concerner le thème.
 
Les mind map, des outils pour comprendre très facilement un sujet dans son ensemble
 
Faire du mind mapping, c’est donc coucher sur une carte un ensemble d’idées que pourrait évoquer un thème central. Le résultat obtenu s’appelle la mind map, communément appelée carte heuristique, topogramme ou encore carte mentale. La représentation graphique remarquée sur les mind maps est un ensemble plus ou moins complexe qui permet de comprendre rapidement et facilement toutes les facettes d’un sujet précis ou d’une problématique particulière. Chaque idée qui découle du thème principal est, de près ou de loin, en liaison avec celui-ci grâce à des ramifications plus ou moins éloignées selon son importance. L’utilisation de formes particulières, de couleurs, de lignes ou de symboles graphiques est généralement opérée pour différencier la portée et l’importance d’une idée par rapport à une autre en fonction de la problématique initiale. Le schéma final constitue souvent une arborescence avec de nombreuses ramifications qui incluent toutes les facettes imaginables du noyau central. Ainsi, la mind map ou carte heuristique se présente toujours avec le thème principal placé en son centre. À la périphérie de ce noyau central sont ensuite placées des idées principales, qui possèdent un lien direct avec le sujet. S’il existe encore des idées secondaires en relation avec la problématique, elles sont à joindre à l’extrême périphérie du noyau central. L’ensemble ainsi obtenu est la mind map.
 
L’outil idéal pour planifier ou structurer un thème complexe, un projet ou une problématique
 
Le mind mapping est une théorie efficace pour développer un thème complexe. Son utilisation s’avère incontournable pour la préparation de n’importe quel processus de création. Nombre de professionnels issus des secteurs les plus variés utilisent régulièrement cette technique pour planifier et structurer un projet ou encore une problématique alambiquée. La pratique du mind mapping s’est ainsi généralisée dans de nombreux métiers du marketing, du management, de la pédagogie ou encore de la gestion de projet. L’importante capacité de structuration offerte par le mind mapping lui permet également d’être utilisé dans la conception des pages web ou dans le développement d’applications informatiques, des activités connues pour leur complexité. Par ailleurs, c’est également un procédé très pratique pour une prise de notes ou pour une simple mémorisation d’un sujet et de toutes ses facettes. On peut ainsi finalement affirmer que la technique du mind mapping est compatible avec n’importe quelle discipline pour traiter de n’importe quel thème. La seule limite de son utilisation tient sur le fait que c’est une technique irrémédiablement subjective. Pour représenter un même thème, la schématisation de la mind map peut ainsi être différente selon les perceptions de celui qui l’a réalisée. Dans le monde professionnel, la réalisation d’une mind map est ainsi effectuée sous l’arbitrage d’un groupe afin de modérer cette perception subjective de la problématique. Enfin, la meilleure hiérarchisation des idées et des concepts sur le schéma final est toujours conseillée, cela dans l’optique que la mind map soit compréhensible facilement par n’importe quel observateur.















Articles les plus lus ce mois